Préparez votre séjour

Entrer à la Réunion

Les formalités administratives et douanières à l’arrivée à la Réunion sont les mêmes qu’en France métropolitaine.
Une carte d’identité ou passeport en cours de validité suffit pour les ressortissants français ou de l’Union européenne. Pour les ressortissants des pays étrangers un passeport en cours de validité, visa le cas échéant et un titre de transport retour ou une continuation de voyage. Aucun vaccin obligatoire.

Comment s’y rendre

L'île dispose de deux aéroports internationaux. L’aéroport Roland Garros (RUN) à 10 km à l’Est de Saint-Denis, reçoit la majorité des vols. L’aéroport de Pierrefonds (ZSE), près de Saint-Pierre, dans le Sud de l’île, accueille principalement certains vols vers l’île Maurice.
Outre la France métropolitaine des vols directs relient la Réunion à Mayotte, aux Comores, aux Seychelles, à plusieurs villes de Madagascar et à l’Afrique du Sud. D’autres destinations notamment en Asie sont possibles via l’île Maurice.

Comment circuler

Bus
Le réseau des bus publics réunionnais, les Cars jaunes regroupe une quinzaine de lignes qui desservent une grande partie de l’île. Des minibus et quelques compagnies privées assurent des dessertes locales, notamment vers les villages des hauts. Vous pourrez vous procurer les horaires dans les offices du tourisme ou dans l’une des 9 gares routières de l’île. Le cirque de Cilaos est desservi au départ de Saint-Louis, et Salazie depuis Saint-André.

Voiture
La Réunion dispose d’un excellent réseau routier. Il est par ailleurs en constante amélioration. Les travaux de la future nouvelle route du littoral sont le prochain grand chantier de l’île. Si les grands axes s’apparentent à des voies rapides, ça n’est cependant pas le cas de toutes les routes de l’île. Relief oblige, la Réunion compte un grand nombre de routes secondaires, qui s’enfoncent entre vallées et champs de canne, serpentent en épingle à cheveux, gravissent des pentes abruptes et longent des précipices vertigineux au milieu de paysages superbes.
De nombreuses routes étroites, sont par ailleurs bordées de larges fossés, nécessaires en cas de pluies cycloniques, qui peuvent surprendre les nouveaux venus. Les routes de l’île, en résumé, appellent à une certaine vigilance…

Locations de voiture
La majorité des visiteurs louent un véhicule pour découvrir l’île. La Réunion compte un nombre important de sociétés de location, dont la concurrence tend à maintenir des tarifs assez intéressants. La plupart des loueurs livrent le véhicule à l’aéroport. Toutes les enseignes internationales sont représentés. Vous pourrez également contacter des loueurs locaux, souvent moins chers, qui proposent des véhicules plus ou moins récents. Préférez un kilométrage illimité, les distances peuvent surprendre sur des routes sinueuses.

Achats

Parmi les produits fabriqués localement, citons les parfums et les huiles essentielles à base de vétiver, de géranium ou d’ylang-ylang. Vous trouverez également des épices, des herbes aromatiques, des confitures et des préparations à base de piment. Toutes les distilleries de l’île ouvertes à la visite comptent une boutique dans laquelle sont commercialisés une gamme complète de rhums, punchs et produits dérivés de la canne à sucre. Dans l’Est, vous pourrez vous approvisionner en vanille directement auprès des producteurs. Parmi autres productions locales, citons les broderies de Cilaos, les objets tressés en fibre de choca (agave) du village de l’Entre-Deux et ceux réalisés en fibre de vacoa des environs de Saint-Philippe. Les marchés les plus animés sont ceux de Saint-Denis, Saint-Paul et Saint-Pierre.
Les objets artisanaux en provenance de Madagascar occupent cependant une large place sur les étals.

Argent

Toutes les agences sont équipées d’automates bancaires (localement appelés « gabiers »). Vous devrez penser à vous munir d’espèces avant d’entamer un périple dans les secteurs isolés de l’île.
Le marchandage n’est pas d’usage à la Réunion.

Cartes et plans

Les offices du tourisme distribuent des cartes de l’île et les plans de certaines villes. La plupart des cartes de la Réunion mentionnent au moins quelques-uns des sentiers de randonnée et des gîtes de montagne.

Climat

Le climat réunionnais, de type tropical, est influencé par le relief très accidenté.
On compte 2 saisons distinctes : de novembre à avril, l’été austral, chaud, pluvieux et cyclonique ; et de mai à octobre, l’hiver austral, plus frais et sec. Atténuée par la proximité de l’océan, la température sur la côte varie entre 18 et 31° C. En revanche, en altitude, elle peut chuter à 4° C et dépasse rarement les 25° C.
Une seule donnée fiable en permanence, la température moyenne de l’eau est idéale toute l’année (autour de 26° C de novembre à avril et 23° environ de mai à octobre);
Ces 2 saisons ne suffisent pourtant pas à donner une vision exacte du climat de l’île. Le relief la divise en 3 grandes zones climatiques présentant chacune des caractéristiques propres : la côte Est « au vent », où les alizés sont constants et les pluies abondantes toute l’année ; la côte Ouest « sous le vent », beaucoup plus sèche et chaude ; et les hauts de l’île, plus frais et humides.
Le temps se dégrade souvent en cours de journée (ce qui incite à se lever tôt) et il est sage de glisser dans ses affaires une laine polaire et un vêtement de pluie.
La Réunion connait une ou deux alertes cycloniques par an, mais le risque reste faible du fait des dimensions réduites de l’île. La période des cyclones qui s’étend de novembre à avril, avec un risque accru entre janvier et mars, apporte souvent des perturbations météorologiques.

Dangers et désagréments

Soyez très vigilant sur les grands axes du littoral, mais aussi sur les routes sinueuses des hauts, où la visibilité est souvent réduite, notamment lorsque la canne est haute. Des vols sont à déplorer sur les véhicules garés en montagne, notamment sur les parkings non surveillés aux abords des départs de sentiers de randonnée. Ne laissez aucun objet apparent dans votre véhicule et garez-le si possible à proximité d’habitations ou sur un parking surveillé.
En bord de mer avec le corail, les coquillages et la faune marine, certains sont urticants, voire venimeux.
Attention également aux courants, dangereux sur certaines plages de l’Ouest. Respectez la signalisation des plages, et soyez vigilant, notamment vis-à-vis des enfants. Tenez-vous également au courant des risques liés aux attaques de requin, la pratique d’activité nautique utilisant la force des vagues est strictement interdite.
Enfin, ne vous allongez pas au pied de cocotiers :la chute brute de noix de coco peut être à l’origine d’accidents tragiques.

Santé

La Réunion ne pose pas de problème particulier pour le voyageur. L’île dispose d’une bonne infrastructure médicale.
Les principaux problèmes que rencontrent les voyageurs sont ceux liés aux activités qu’ils pratiquent sur l’île, sur terre ou sur mer : coups de soleil ou de froid, déshydratation, insolation, foulures…

Douane

L’importation de plantes ou de végétaux est interdite. L’exportation de produits dérivés de la tortue de mer est, pour sa part, interdite par les conventions internationales sur l’exploitation de la faune. Il en est de même pour les orchidées.

Heure locale

Vous avancerez votre montre de 3 heures en hiver et de 2 heures en été par rapport à la France métropolitaine.

Heure d’ouverture

En règle générale, les boutiques et les bureaux ouvrent du lundi au samedi de 9h00 à 12h00 et de 14h30 à 18h00. La pause de midi est très souvent respectée et certains magasins ouverts le dimanche matin, ferment le lundi matin. Hormis dans quelques ville comme Saint-Pierre, l’animation finit tôt. Les rues de l’ensemble des villes et villages de l’île sont quasiment désertes le soir et le dimanche.

Jours fériés

Les jours fériés à la Réunion sont les mêmes qu’en métropole à une exception près : le 20 décembre, anniversaire de l’abolition de l’esclavage.

Téléphone

L’île dispose d’un beau réseau téléphonique, tant filaire que mobile. Les portables de métropole fonctionnent sur l’île, couverte par 2 réseaux, Orange et SFR.
Pour appeler la France métropolitaine depuis la Réunion, il suffit de composer le numéro de son correspondant, sans indicatif international. Pour téléphoner à la Réunion depuis la France métropolitaine, composez le numéro à 10 chiffres de votre correspondant, qui débute invariablement par 0262 pour un fixe et 0692 ou 0693 pour un mobile. Pour appeler la Réunion depuis l’étranger, composez les indicatifs+262262(+ 6 chiffres) pour un numéro fixe et +262692 ou 693 (+ 6 chiffres pour un mobile.

Internet

L’usage du Wi-Fi s’est généralisé, de nombreuses chambres d’hôtes et de locations le proposant à leur clients. Vous trouverez quelques cybercafés, dotés de connexion à haut débit, dans les principales localités de l’île.

L’Île de la Réunion Tourisme (IRT)

L’IRT www.reunion.fr, partenaire de Clévacances Île de la Réunion, par le biais de sa centrale d’information et de réservation régionale gère la réservation par téléphone ou en ligne de locations de vacances et chambres d’hôtes, de locations de voiture, les loisirs de pleine nature et sortie patrimoine. L’IRT édite chaque année le guide RUN, un répertoire très complet et très utile d’hébergements, de restaurants, activités et autres adresses, disponible dans les offices du tourisme. L’IRT dispose d’un bureau à Paris

Offices du tourisme

La Fédération Réunionnaise de Tourisme (FRT) www.frt.re, également partenaire de Clévacances Île de la Réunion, dynamise un réseau d’offices du tourisme présents dans les principales localités.